Une robe pour le tango, Vogue 8379

Jusqu’à présent, je m’étais acharnée à coudre des vêtements de tous les jours que je pourrai porter aussi en pratique de tango. Hors, ça ne fonctionne pas vraiment comme ça. Les jupes avec ampleur et une longueur midi conviennent bien à cette danse et à la protection de votre intimité (eh oui, on tourne et on lève les jambes parfois, je ne parle pas des partenaires téméraires qui tentent des portés). En minijupe, c’est compliqué. Il y a eu le cas du short, que j’aime porter tous les jours mais qui est plus difficile à assumer avec des talons aiguilles…

Je me suis donc rendue devant l’évidence : non, les fringues pour danser ne sont pas celles que je porte tous les jours. Le cahier des charges est strict, il faut donc qu’ils aient cette destination précise et c’est tout. Et là, les choses sont devenues beaucoup plus simples !

Le cahier des charges est le suivant :
– Confort et liberté de mouvement
– Eviter d’exhiber ma petite culotte à chaque fois que je lève un peu la jambe
– Ne pas montrer (trop) la transpiration, eh oui, le tango, ça donne chaud !
– Rester à son avantage car sinon, on multiplie les chances de se faire inviter à danser 😉
De ce fait, il est clairement apparu que la robe ou la jupe  étaient les favorites même si en vrai, tu flingues une paire de collant à chaque bal/pratique (le talon qui rippe sur le collant et c’est le drame. Mais c’est ainsi.)
alors, il y a quelques temps, j’ai vu cette robe chez Sewing Tidbits (je ne connaît pas tom prénom !!) et ça a fait « Tilt ! »

V83792

J’ai même sorti les chaussures de tango pour l’occasion, héhé !
Ce patron est le Vogue 8379 :
V83799

Comme toujours chez Vogue, vous avez plein de déclinaisons possibles : manches de différentes longueurs, col ou pas etc…
Ce patron est « Very Easy », on va en reparler. J’ai utilisé un jersey viscose noir trouvé chez Bennytex à un prix défiant toute concurrence. il est bien, mais pas aussi bien que celui de mon T-shirt Jasmin. Cela dit, il est très agréable à porter et à été docile pour la couture.

V83793

J’ai cousu une taille 12 pour le buste élargie à la taille 14 pour taille et hanches, comme d’hab’. C’était peut-être pas nécessaire car la jupe est ample. Je n’ai fait aucune modification, si ce n’est la suppression des manches. Eh oui, au bout de 3 tangos, on a chaud, croyez-moi.

V83794

Je n’ai pas trouvé ça si very easy que ça, mais ayant cousu un troisième patron Vogue depuis, je commence à comprendre pourquoi. C’est juste que la façon de faire est différente, plus appliquée : il faut bâtir, faufiler, les marques sont très précises. Le type de finition aussi est différent, ça chamboule. Mais au final, cette robe s’est plutôt bien cousue. Pas rapide, par contre. Mais Vogue, c’est toujours un peu long.

V83795

Alors par contre, le truc que j’aime pas du tout, ce sont les parementures devant qui « ressortent ». Ca m’agace, ce genre de truc. Lauren, alias Lladybird, en tant que grande fan de robe drapées, en a eu marre aussi et a décidé de faire une couture de maintien pour plaquer ses parementures. On voit une couture sur l’endroit, mais franchement, je ferai pareil si le cas se présente à nouveau.

V83796

Il y a deux plis sur le demi-devant droit, c’est le petit détail joli. Et là, on voit bien que quand la parementure n’a pas de vélleités territoriales, c’est quand même mieux !

V83797

Côté intérieur, c’est tout bête, surjeteuse partout, un petit retournement de parementure à la Vogue, une fois qu’on a compris, ça va. D’ailleurs, inutile d’utiliser la traduction en VF, en anglais, c’est bien plus compréhensible 😀

V83798

Je n’ai pas mis de manche, j’ai surjeté le bord et rentré l’ourlet sur 1,5 cm.

Elle sera testée au bal du 14 novembre ! J’ai déjà en tête une prochaine robe :

V837910

Mince, encore du Vogue, j’avais dit « jamais plus » après ma blouse terrible (à venir dès que j’aurais les boutons)… Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !!

Publicités

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Une robe pour le tango, Vogue 8379

  1. J’adore les robe portefeuille! Tellement confortable. Tres bon choix pour la danse! Noir, jersey, maginfaiiique 🙂 J’en ai une aussi sur ma to-do-list… Me reste a determiner le patron!

  2. Elle est super jolie cette robe !!! Et tes finitions sont vraiment magnifiques !!!! Y’a plus qu’à aller danser là !!! Bravo !!!!

  3. Sandra dit :

    Je vais corriger dans l’article, c’est plus sympa 😉
    Merci beaucoup !
    J’ai regardé à nouveau la tienne en rédigeant mon article et ta parementure semble bien rester en place, comment as-tu fait ? J’ai beau la plaquer au fer, au bout de quelques temps de porter, elle sort !

  4. kiki34 dit :

    Très jolie robe, elle doit virevolter joliment! Pour les parementures, il m’est arrivé souvent de les coller avec les bandes thermocollantes pour les ourlets, ça reste souple et discret . Par contre jamais testé sur ce genre de jersey, à essayer sur une chute?

  5. Tu es ravissante ! A quand la vidéo ? 😉

  6. Elsa dit :

    Elle est superbe et te va super bien!!!

  7. Ping : Robe Wren, Colette Patterns | My handmade Closet

  8. threadie dit :

    Ta robe est vraiment très jolie ! J’ai fait ce patron plusieurs fois et j’ai fini par virer la parementure en surjetant de la laminette sur l’encolure, en la repliant puis en cousant le tout avec une aiguille double.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s