Celle qui montre son manteau d’hiver au printemps

Hem… on ne va pas se refaire, ce blog a la particularité de montrer des projets cousus après qu’ils aient été largement portés (pour ne pas dire « blogués 10 ans après »). Remarquez, c’est bien, y’a du feedback.

Je me suis cousu un manteau pour cet hiver. J’avais envie d’un manteau un peu fashion alors j’ai choisi le manteau 128 du Burda de août 2014, cherchez l’erreur. On a vu que ce genre de manteaux cet hiver et le modèle a 3 ans.

C’est un manteau oversized avec des emmanchures rabaissées, un col tailleur, des poches dans la doublure (je sais plus comment on appelle ces poches), une fente au dos.
J’ai longuement hésité avec un autre modèle qui avait des manches montées tailleur (avec deux pièces pour chaque manche), un modèle de 2012 (wa la looooose, c’est so oldfashioned !), le 101 du Burda de août 2012, il faut croire que le mois d’août est propice aux manteaux.

Je pensais que ce type de coupe aurait plus de tenue sur le long terme. Cela dit mon tissu était assez ferme, alors j’ai choisi le premier (même si j’aimais pas les poches). J’ai trouvé un autre lainage relativement fabuleux aux CSP de Lille, couleur rouille/paprika, je n’exclut pas ce second manteau pour l’hiver prochain…

Faut avouer aussi que j’ai voulu m’y remettre doucement… Je n’ai plus trop le temps de coudre ces derniers temps, alors me lancer dans un manteau de foufou, bof. La fente dos me suffisait largement.
C’est un manteau en tailles longues et je crois que je l’ai raccourci d’une huitaine de cm. Mais ça fait longtemps, je ne me souviens plus bien. Nous sommes en mars, je l’ai cousu début décembre de l’année dernière.
Niveau taille, j’ai suivi le tableau pour mon buste (taille 76 équivalent 38) et ma taille (taille 80), mais je n’ai pas gradé au 84 pour les hanches car quand je grade au 42 (ou 84) mes bas, c’est toujours trop grand au final (même pb que chez Deer and Doe, Aime Comme Marie… j’ai jamais compris). Et puis, il est oversize avec une fente au dos, donc bon…

Le tissu vient des Coupons St Pierre de Lille et j’en suis trop contente. C’est un lainage double face, un lainage bicolore épais sur lequel était collé par feutrage un fin lainage noir. Il est top, il a ce qu’il faut de tenue, je n’ai pas eu froid de l’hiver. Il m’a bien protégée du vent et de la pluie. Quand je l’ai décati, il n’a pas bougé, bref, top !! 60€ les 3 mètres, 100% laine, emballez, c’est pesé !

Concernant la réalisation du manteau, presque pas de difficulté. J’ai un bac +12 en montage de col tailleur Burda, alors RAS. Blague à part, j’en ai déjà fait quelques uns et leur méthode est invariable, à force, ça finit par rentrer.
J’ai utilisé l’entoilage H410 (celui avec les fils de renfort), j’aime sa souplesse et je le trouve facile à poser. Mais quand on entoile un tissu et particulièrement du lainage, il faut vraiment respecter un temps de pose (une nuit minimum, 24h c’est parfait) pour que la colle se répartisse bien partout et sèche. Après, on peut utiliser l’entoilage tailleur à coudre, mais je fais un peu ma feignasse là-dessous, j’avoue !
Si je me souviens bien, on entoile comme d’hab : les 3/4 du devant, les parementures, les emmanchures, le col et une partie de la fente.
Par contre, la fente dos, ça a été une autre partie de rigolade.

(Quand je vois cette photo de dos, j’ai quand même un gros doute sur cette fente… Elle est longue, non ?) Mais ce n’est pas tant sa confection qui a mal tourné mais la pose de la doublure à cet endroit. C’est très simple, à partir d’un certain point, je n’ai plus rien compris. Il fallait bien que ça arrive à un moment où un autre.

C’est pas très grave, ça a fini en couture à la main et points invisibles.

La doublure est un satin de polyester des CSP toujours, rouge foncé :). La pose s’est pas trop mal passée (sauf pour la fente…) mais la méthode de République du Chiffon avec son système d’enformes en bas du vêtement et la pose de la doublure est vraiment géniale (cf le tuto de la veste Michelle). Ici, je me suis tâtée sérieusement quant à appliquer cette technique. Seulement, le patron de ce manteau, volontairement pas trop compliqué, ne comportait pas d’enforme. J’ai pas voulu me lancer là-dedans, compte tenu du peu de temps dont je dispose ces derniers temps pour coudre.
Ici donc, pas d’enformes, mais un repli du tissu sur lequel la doublure est fixée en points à main. Plus simple mais moins propre.

Comment a vieilli ce manteau qui a été porté tous les jours non stop ? Eh bien, il ne vieillit pas car il ne bouge pas. Pas de poche aux coudes, pas d’entoilage qui se décolle, les parementures restent bien en place. Je suis ravie !
Je sais que Burda peut en rebuter certaines par ses aspects parfois un peu obscurs mais ce sont vraiment les rois du manteau. J’en ai fait plusieurs et c’est quand même bien foutu, l’entoilage est là où il faut, les volumes sont parfaits (sur un oversize, c’est pas forcément gagné). Alors, même si j’ironise sur les passages où on a la sensation que les instructions sont rédigées en langue étrangère, je reste fidèle à ce magazine pour les grosses pièces. Un peu de gymnastique des neurones et on finit toujours par s’en sortir !

Publicités

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Celle qui montre son manteau d’hiver au printemps

  1. Grenadine dit :

    Come toi je suis assez fan de Burda, j’aime bien essayer des patrons indés de temps en temps mais je reviens toujours à mes bons vieux mags ! Je n’ai jamais encore cousu de manteau, je compte me lancer pour l’hiver prochain, en attendant je recense tous les manteaux que j’ai dans mes Bubu et il y a l’embarras du choix.
    Le tien est très beau, ce n’est pas le genre de forme que je choisirais mais chapeau pour la réalisation 🙂

    • Sandra dit :

      Merci beaucoup !
      N’hésite pas à faire une toile avant, si tu connais bien Burda, tu sais que l’aisance est parfois généreuse sur les formes plus ajustées 😉

  2. Il est superbe ce manteau !!! J’adore ton choix de tissu !! Cet ensemble est vraiment canon, la touche de rouge à l’intérieur c’est génial !!! Et tu as raison pour Burda, il faut parfois faire fonctionner nos neurones mais ça reste un super catalogue de projets !!! Et avec l’habitude, on s’y retrouve !!! Après c’est vrai que le montage de la veste Michelle reste un must !!! Vraiment bravo pour cette belle pièce !!!!

  3. Elsa dit :

    Joli manteau!!! C’est super que tu aies écrit cet article après l’avoir bien porté, cela permet d’avoir un retour c’est agréable! Il te va vraiment bien! C’est marrant le moment où on passe du côté obscur dans les instructions Burda 😀 Ca fait un petit défi à chaque fois! Et jolies photos!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s