Encore une chemise ! Chemise Cliff, La Maison Victor

En ce début d’année, je crois avoir eu une période maso, en faisant un blocage sur les chemises à carreaux…
J’ai toujours eu envie de faire chemises à Laurent, mais il est super difficile en ce qui concerne les tissus. J’ai donc jeté l’éponge, car quand il aime pas, il ne met pas. Mais, lorsque je lui ai montré la chemise Cliff dans la magasine La Maison Victor fraîchement acquis à l’époque, et qu’il s’est exprimé « Wa, j’adore, je veux la même ! », j’ai sauté sur l’occasion !

Il avait aussi flashé sur le tissu, qui n’était pas donné (quelquechose comme 24€ le mètre… quand on vit dans le Nord, on déglutit un peu… car ici on paie rarement plus de 12€ le m le tissu et de qualité s’il vous plaît). Mais j’étais tellement contente qu’il soit emballé que j’ai commandé le tissu sur le site du magazine. Quand je l’ai reçu, je l’ai trouvé très beau. J’ai eu aussi l’agréable surprise de découvrir qu’il ne froissait quasiment pas, même sorti de la machine à laver. Bon, ça s’annonçait bien… et pourtant =_=

chemise Cliff10

Voici donc la Chemise Cliff du magazine La Maison Victor de janvier/février 2016.
Après avoir fait une toile en S, j’ai constaté que la carrure était OK mais pas le tour de buste, un peu juste. Eh ouais, mon mec il a des pec’, petits certes, mais il en a suffisamment pour sauter à la taille M. Etant court de buste, il n’a pas la taille très marquée alors j’ai élargi à la taille L aux hanches.
Résultat, la carrure est un peu grande mais sur une chemise décontractée, ça passe. De plus, maintenant je sais comment retoucher la carrure. Il faut juste que l’homme ait de nouveau un coup de coeur pour un tissu. Ca, c’est pas gagné.

La grande originalité de cette chemise réside dans son empiècement dos complètement déstructuré, renforcé par les motifs carreaux. Franchement, c’est top.

chemise Cliff3

chemise Cliff9

Si vous regardez bien, vous verrez que les raccords ne sont pas impec’ sur les côtés et devant au niveau de la patte de boutonnage. J’aurais bien aimé faire celle-ci en biais, mais malheureusement, sur ce patron elle est dans le prolongement des pièces devant et formée avec un système de replis. On ne peut pas tricher.

chemise Cliff6

chemise Cliff7

Vous voyez ? C’est décalé.
C’est pas juste moi qui ai merdé partout, c’est ce putain de tissu méga cher qui m’en a fait voir de toutes les couleurs. En fait, j’ai dû avoir la fin ou le début du rouleau, je sais pas, mais mon tissu était de biais. Génial.
Mes carreaux ne sont pas carrés mais légèrement paralellépipèdiques. Souvenez-vous, cours de géométrie de CM1 (ou pas), un parallélogramme, qu’est-ce donc ? Eh bien c’est un polygone à 4 côtés mais sans angle droit. SANS ANGLE DROIT. >_<
Vous voyez où je veux en venir… Voilà, comment aligner verticalement et horizontalement des motifs de biais ?
La distortion (appelons ça comme ça) n’était pas hyper marquée, mais suffisante pour que les demi devant mis l’un à côté de l’autre aient un motif entier de décalage à leurs extrémités.
IMG_20160312_190736Là, j’ai pris en photo la manche où le motif devrait être aligné : les lignes horizontales parallèles à la ligne d’ourlet et les rayures verticales, perpendiculaires à celles-ci. Mais non, ça penche légèrement vers la droite. Et c’est suffisant pour vous rendre complètement chèvre lors de vos tentatives de raccords.
Alors, comment j’ai fait pour limiter le désastre ? Eh bien, avant chaque coupe et épinglage de mes pièces, j’ai tiré un bon coup dans l’autre sens du biais, comme pour « redresser » le motif et j’ai épinglé et coupé tout de suite mes pièces.
A l’assemblage, j’ai dû tirer, parfois, comme une tarée pour forcer le tissu à s’aligner. Franchement, sur le long terme, je ne sais pas ce que ça va donner. Le risque, c’est que ça se mette à gondoler et les coutures « à tourne »r parce que finalement, je n’ai pas respecté le droit fil. Pour un tissu à ce prix-là, franchement, les boules. Mais, l’homme adore sa chemise, elle est confortable, il arrive bien à bouger, il m’a même dit « on dirait une chemise achetée en magasin ». huhuhu.
Donc bon, je relativise. Mais je vais quand même envoyer un petit message au magazine pour signaler, même si je risque de me prendre une réponse du style que je ne suis qu’une quiche qui sait pas aligner des carreaux…

Bref ! A part ça, ça a été nickel. Les explis et les finitions sont top, quand on a compris que chez La Maison Victor, on coupe ses pièces sur l’endroit. Voilà pourquoi Laurent a un boutonnage femme. Mais, ça va, il le vit bien. Il a juste du mal à boutonner sa chemise xD. Quand on me l’a fait remarquer sur IG, ça a été comme une illumination, j’avais compris un truc et ma couture d’après La Maison Victor ne serait plus jamais la même, puisque désormais, je mettrai mes pièces de patron à l’envers sur mon tissu !
Juste une petite coquille dans les schémas, p78, la pièce L (Liseré de fente à patte – en langage normal, je crois qu’on dit « parement ») est montrée dans le mauvais sens, mais on s’en compte et on se corrige très vite.

chemise Cliff1

chemise Cliff2

Arrrhhh, mes yeux brûlent…. Ce décalage dans le haut de la manche me désole. Je sais, je vais passer pour une vieille psychorigide du raccords…

Leur technique de la petite maison sur le parement est pas mal, ex aequo avec celle de la Chemise Cheyenne :

chemise Cliff5

Je n’ai pas eu de difficulté pour l’empiècement dos, mais pour mettre toutes les chances de son côté, il vaut mieux choisir un tissu qui s’étire un peu. Le mien étant de biais, ça a été nickel. C’est toujours ça.

chemise Cliff4

En conclusion de ce long article avec douze mille photos, cette réalisation est plutôt un succès, puisque que Laurent est content. Mais, j’en ai chié. Mais vraiment. J’ai vraiment  cru que je n’allais pas y arriver. Ca m’a permis de découvrir un trait de ma personnalité que je ne soupçonnait pas, la ténacité ! Que j’ai d’ailleurs récemment testé de nouveau avec une cochonnerie en suédine… Mais c’est une autre histoire que je vous conterai un peu plus tard. C’est encore tout frais, je risque de dire encore plus de gros mots que d’habitude si je poste à chaud xD.

Publicités

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Encore une chemise ! Chemise Cliff, La Maison Victor

  1. bysandrahand dit :

    Juste Whouaaaaaaa. Je comprends pourquoi ton homme aime cette chemise elle est splendide et lui va super bien (j’adore l’empiècement du dos) ! Pour les raccords franchement tu as grave assuré et je pense qu’en tant que couturière on se prends beaucoup plus la tête que le prêt à porter. Pire même , hier soir j’ai regardé le dernier dessin animé de Disney Zootopia et tu sais quoi, à un moment donné la lapine elle porte une chemise à carreaux avec aucun raccord sur les côtés ! J’en étais folle, ils auraient pu faire un effort ! sauf qu’en vrai y a que moi qui va le voir ;-p
    Bref tu n’es pas la seule psycho-rigide du raccord ^^’

  2. Elle est incroyable cette chemise !!! C’est génial qu’il l’adore vu comment tu t’es investie dedans !!! Mais ça en valait vraiment le coup, elle est hyper réussie !!! Et quoique tu en dises, bravo pour tes raccords, ça ne pique pas du tout les yeux !!! Et bravo pour ta patience à la découpe aussi !!! (Mais grr pour le biais dans le tissu, je comprends ta frustration !!) !!! Et cet empiècement dans le dos est vraiment génial !!! C’est une très belle pièce !!!

  3. mulholland dit :

    j’adore ta chemise et ton mec a l’air ravi ! franchement les raccords sont pas mal du tout et celle de la manche ne se remarque pas tant que ça.
    comment ça les patrons de LMv se déclaque sur l’endroit?

    • Sandra dit :

      Merci ! Eh oui, je me demandais pourquoi j’étais inversée de partout, mais sur IG une personne m’a fait la remarque qu’il étaient coupés sur l’endroit et non avec l’envers face à nous…

  4. lavioletteduloup dit :

    Je comprends que vous râliez dur le tissu, mais sinon : très belle réalisation.Vous vous en êtes super bien sortie ! Cette chemise m’avait tapé dans l’oeil dans le magasine, votre réalisation et ses multiples photos confirment tout le bien que j’en pense.
    Bravo (et ne soyez pas trop dure avec vous même)

    • Sandra dit :

      Merci 🙂 Ce qui m’a fait rager en réalité, c’est qu’il m’a couté plus de 20€ le mètre… Avec le recul, le tissu ne semble pas trop partir dans le biais, pourvu que ça dure !

  5. Diiminou dit :

    Génialissime § Franchement chapeau bas raccord et rendu final parfait.
    Je vais la tenter pour mon homme mais je ne vais pas m’infliger la difficulté d’un tissu à carreau 😀 parce que niveau raccord je risque d’en pleurer !

  6. sewingjess dit :

    Superbe cette chemise! Moi aussi.mon mec est mega difficile, impossible de lui coudre un truc, je te sur-comprends… Par contre, étant prof de maths, je me vois dans l’obligation d’intervenir! lol un parallélogramme c’est juste un quadrilatère dont les côtés opposés sont parallèles. Il peut parfaitement avoir un angle droit, il devient alors un parallélogramme que l’on connait bien : le rectangle. J’ai les poils qui s’hérissent à chaque fois que je lis des maths bizarres, et en couture c’est très souvent! je suis grave hein?! signé la maniaque des maths.

    • Sandra dit :

      Eh bien tu m’apprends un truc ! J’étais persuadée qu’un parallélogramme par définition ne pouvait pas avoir avoir d’angle droit sinon c’était un rectangle et donc que c’étaient deux choses différentes. Mais un rectangle est un parallélogramme. Je vais me coucher moins bête 😉
      C’est frustrant pour le tissu car quand je me balade en boutique, je vois souvent de jolis carreaux qui lui iraient bien, mais bon, si c’est pour me prendre un vent…
      Merci pour ton com !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s