Chemise Cheyenne #1

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un patron qui m’a enthousiasmée comme ça n’était pas arrivé depuis un bon petit moment, au point que j’ai dû vous saouler sur IG…

Je cherchais depuis belle lurette un patron de blouse/tunique/chemise bien précis : je voulais que ce soit relativement ample mais avec une encolure dégagée que je trouve plus flatteuse pour celles qui ont du monde au balcon. Et j’aime bien ce contraste tenue loose et décolleté féminin. Alors, j’avais bien la Aime Comme Majong que je porte beaucoup mais j’avais envie d’avoir une autre option afin de varier les formes.

Et là, après des mois de recherches, je tombe sur le patron de Hey June Handmade, la Cheyenne Tunic. Révélation. En plus de me plaire, ce patron est décliné en 2 versions très complémentaires : une blouse à patte et col style mao et une chemise. Parfait !

Capture d’écran 2016-05-15 à 19.28.44 Capture d’écran 2016-05-15 à 19.28.55

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai commencé par coudre la version tunique que je ne vous montre pas maintenant car je n’ai pas fait les photos. Puis, j’ai vite enchainé sur la version chemise.

cheyenne1

Alors franchement, c’est un des meilleurs patrons que j’ai eu l’occasion de voir jusqu’à présent. Les instructions sont bien fichues : il n’y a pas d’erreur, il y a de nombreux schémas précis et compréhensibles, les étapes s’enchaînent parfaitement si bien qu’à la fin, on se dit  » Hein ? C’est fini ? ». Non sans blague, c’est vrai.

cheyenne2

(P*%# de dos cambré qui fait des plis sur les photos…)
C’est magnifaïque ces raccords, hmmm ? Je me permets un peu d’autosatisfaction ici car j’ai eu des foirages ces derniers temps, rapport à la suédine, voyez,  je vous en parlerai promis.
Ce tissu vient du Stoffen Spektakel de Coutrai, acheté pour une somme dérisoire. C’est un coton très souple et fin, au tissage grossier. Ca a un nom, je sais, mais j’ai oublié.

Pour cette chemise, je n’ai pas trouvé de difficulté particulière, si ce n’est les petites étapes un peu délicates du montage de chemise. Déjà, la coupe. Il faut bien faire attention aux raccords. Mais quand on a un tissu qui n’est pas déformé, ça va tout de suite mieux. Ca aussi, je vous en parlerai… Les pièces du col, toujours un peu délicat mais si on bâtit, ça se passe bien. La fente de manche, fingerz in ze noze, avec un bon marquage/bâti, ça passe tout seul.
Niveau taille j’ai choisi la taille S pour le buste puis j’ai élargi à la taille M pour les hanches. Suivant le tableau de mesures j’aurais dû opter pour la taille L, mais mon popotin passait dans le M, alors, roule ma poule ! Je n’ai rien modifié d’autre, promis !

cheyenne4

Alors, une expérience de carreaux précédente où j’ai failli perdre mon sang-froid à plusieurs reprises, m’a fait comprendre que dans la vie, faut pas être maso. Et mettre ses pièces de patte de boutonnage, poignets, fentes, poches, pied de col etc dans le sens diagonal pouvait être une bonne façon d’éviter la raccordite aïgue et ses conséquences sur la santé mentale. Et en plus, je trouve ça plus joli.

cheyenne5

Vous voyez comment un petit décalage d’alignement entre le corps et le col peut passer inaperçu ?

cheyenne7

Ma seule boulette, parce que y’en a toujours une, c’est d’avoir piqué le pied de col avec une marge de 3/8″ au lieu de 5/8″. Ou l’inverse. Bref, il est plus fin qu’il ne devrait. Mais c’est chiant des inches aussi, à bas le système impérial ! Je déconne, j’ai aucune excuse, sur ma MAC, j’ai des graduations en cm et en inches. J’ai pas fait attention, voilà tout ;).

cheyenne6

J’ai bien aimé ici car c’est la troisième technique que je fais pour réaliser les fentes de manches. J’aime beaucoup comparer les différents procédés et voir ce qui fonctionne le mieux. Pour l’instant, j’avais une préférence pour la technique La Maison Victor pour la chemise Cliff (ouiiii bientôt promis) mais là, j’avoue, c’est aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur.

En conclusion, je suis vraiment très satisfaite de cette réalisation. Je n’ai pas fait de toile et le fit est top. C’était un moment couture très agréable, je ne me suis pas sentie perdue avec les instructions en anglais grâce aux schémas. Je vais sans doute réitérer car il y a un modèle de leggings pour le sport qui me plaît bien, sans compter son nouveau top (en promo !)…

cheyenne3

Advertisements

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Chemise Cheyenne #1

  1. Elsa dit :

    Jolie chemise!!! Ca fait un moment que j’ai envie d’acheter le patron, je m’étais référée au tuto pour les poignets de manche pour monter Oakridge blouse de sewaholic où c’était hyper mal expliqué et chez hey june j’avais tout trouvé limpide! Alors, ma prochaine chemise ce sera surement celle-là 🙂 merci pour l’article détaillé! Et bravo pour le placement des motifs c’est juste magnifique!!

  2. Waow !!! Cette chemise est vraiment superbe !!! Ton travail sur les raccords est vraiment impressionnant, et c’est vrai que l’option diagonale pour certaines pièces est une très bonne idée !!! Surtout parce que c’est très joli !!! En tout cas ce patron est vraiment superbe et il va vraiment très bien avec ce joli tissu !!!! Bravo !!

  3. lathelize dit :

    Elle est magnifique!

  4. doudi750 dit :

    Elle est super jolie ta chemise !!! Bravo pour les raccords
    Tu m’a fait acheter le patron ce matin, c’est dire ce que ta chemise m’emballe !!!

    J’ai qques questions……
    Je viens de l’acheter et je regarde les tailles du vêtement, en taille je serai sur du M (T40) mais en vetement fini ça parait hyper large dans le bareme des tailles….
    Tu as fait un S pour quelle taille en vrai ?

    Et question a 2 sous : les marges sont incluses ? impossible de trouver l’info, snifff

    • Sandra dit :

      Merci 🙂
      Je fais 87 en tour de buste mais en bonnet D, 71 à la taille et 99 aux hanches 😉 J’ai sui le tableau pour le buste mais pas pour les hanches, je la trouvais suffisamment ample.
      Pour les marges, elles varient selon la pièce cousue, c’est indiqué à chaque fois dans le patron. Faut quand même rester attentif car c’est facile de mélanger 3/8″ et 5/8″ ^^’

  5. Ping : Encore une chemise ! Chemise Cliff, La Maison Victor | My handmade Closet

  6. Ping : Blouse Cheyenne #2 | My handmade Closet

  7. Décidément cette blouse / chemise va aussi devenir mon coup de cœur ! Félicitation c’est très bien réussi !

  8. Ping : Cheyennes! – Sur les montagnes russes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s