Robe Rosa, La Maison Victor

Les posts ne sont pas très réguliers ici… Pourtant, j’ai cousu plein de trucs ! Mais maintenant que mon soucis de photo est résolu, cela devrait me permettre de retrouver une certaine régularité 🙂
Et puis, j’ai eu un emploi du temps assez chargé ces derniers temps qui a modifié mon organisation… puisque désormais je ne couds plus que le week end.

Aujourd’hui, je vous montre la robe Rosa du magazine La Maison Victor mars-avril 2015. Elle est restée longtemps dans la liste de projets, faute de trouver le bon tissu ! Une forme simple appelle un tissu particulier : motifs ou texture. Et un jour, lors d’un passage chez Mon Bar à Couture, j’ai trouvé mon bonheur ! Catherine a toujours une belle sélection de tissus modernes et avec cette petite touche en plus, les lilloises/nordistes : courrez-y !

Rosa1

Compte tenu de mes mensurations, j’ai cousu un 36 buste et un 38 taille-hanches. Je n’en suis plus sûre, c’est une plaie de publier 10 ans après… Heureusement, je tiens à présent un petit carnet où je note tout. Sinon, ça ne sert à rien…
Bref ! La taille ici est un peu fausse car j’ai supprimé les poches et donc adouci la forme boule. En effet, mon tissu est une maille épaisse mais assez molle, ces poches formaient une espèce de bourrelet moche au niveau des hanches. « Ca va pas du tout, ma chérrrriiie !  »

Rosa2

Rosa3

Deux pinces poitrine, un décolleté en V derrière, un zip invisible trop magnifaïquement posé, cette robe a une forme hyper simple, très confortable, il fallait vraiment un tissu texturé pour relever tout ça ! Ici c’est donc une maille qui brille, très agréable. Mais qui dit maille et qui dit la Maison victor dit robe doublée. Et qui dit donc doublure maille. Et là, c’est le drame ! Je crois que la doublure maille est une grande oubliée des magasins de tissus en ligne. Heureusement, j’ai fini par trouver mon bonheur chez Self Tissus, que je ne connaissais pas.

Rosa8

Normalement, même les manches sont doublées mais ça ne me disait rien d’avoir une matière synthétique sous les bras ;). Vous pouvez voir ci-dessus en transparence que LMV vous fait renforcer les bords du col V à l’entoilage, que vous posez sur la ligne de couture de telle sorte à ne pas recouvrir les marges de couture. Ca aide beaucoup à avoir un résultat très propre, surtout avec des matières maille.
Pour une raison inconnue, ma doublure est plus serrée que ma robe. Mais c’est mieux que l’inverse…

Rosa9

Je n’ai quasiment rien cousu à la surjeteuse, si ce n’est mes bords d’ourlets et les coutures de montage de manche. J’ai utilisé le point élastique de ma mac car lorsqu’il y a une doublure, c’est mieux de pouvoir ouvrir ses coutures.
Et comme d’hab’, LMV, c’est toujours très propre à l’intérieur, j’adore ! Pourtant cette robe est très simple à faire, comme quoi les deux ne sont pas forcément incompatibles.

Rosa6

J’avais lu chez Virginie, Vestiaire 12 (avec une très belle version) que le décolleté devant était trèèès plongeant et que la robe avait tendance à être très mini, du coup, j’ai fait comme elle, j’ai remonté le pic du V de 3 cm. Dans la vie, ma chérie, soit tu montres tes nichons, soit tu montres tes guibolles, sinon c’est pas très chic. J’ai coupé la longueur de robe de la plus grande taille et j’ai fait mon ourlet à la fin.

Voilà, je suis très contente de ma robe. Elle reste confortable tout en étant originale avec le tissu. Elle s’est cousue presque toute seule, les explis, nickel ! Pas de terme bizarre (on ne « colle » plus le tissu, on le « renforce » maintenant xD) ni d’inversion de pièce dans le plan de coupe. Bref, je kiffe vraiment ce magazine, même avec ses coquilles.

Advertisements

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Robe Rosa, La Maison Victor

  1. Elle est superbe !!!! J’aime beaucoup ton association tissu patron, c’est vraiment la bonne harmonie entre les deux !!!! Très réussie, bravo !!!

  2. particules dit :

    elle est magnifique, j’adore. Je suis allée voir sur le site pour l’acheter, je suis dég, maintenant, on paye les frais de port quand on commande un ancien numéro. Pff bon, je crois que je vais le prendre quand même car elle est bien jolie ta petite robe et elle donne envie !

    • Sandra dit :

      Ah mince ! C’est vrai que ces magazines sont vite épuisés après leur parution . Tu peux parfois les trouver d’occas sur le forum de Thread and needles 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s