Gilet 102 du Burda de novembre 2015

Ou, la cousette la plus portée. Ce qui en dit long sur mon enthousiasme face à ce projet !

Gilet 1024

Le gilet 102 du Burda de novembre 2015 est un grand gilet oversized à col châle. Il y a des poches  et il n’est pas doublé. Dans le magazine, il est présenté en version kimono et une autre version avec une maille très fine. C’est le dessin technique qui m’a convaincue.

Gilet 1023

Il faut une assez grande quantité de tissu car la manche est coupée avec le dos, mais ça n’est pas une manche kimono (ce sont les constructions alambiquées à la Burda qui ont l’avantage non négligeable d’être hyper stylées).
Ici, c’est un tissu à la composition inconnue acheté au Spectacle du Tissu à 6€ qui a servi. Une odeur suspecte de laine m’a incitée à la méfiance et à tester le prélavage en machine sur un petit échantillon avant d’y mettre le coupon en entier. C’était l’idée du siècle car ce petit échantillon est ressorti feutré ! Il y a donc un pourcentage non-négligeable de laine dans ce tissu que j’adore et qui ne m’a pas couté un bras.
Lavage à la main, donc.

Gilet 1027

A part un petit moment de solitude lors du montage du col, j’ai trouvé ce patron assez simple à réaliser. Juste un truc, les marges de couture n’étant pas comprises, il a fallu rajouter les traditionnels 1,5 cm de marges et 4 cm aux ourlets. Mais la question à 10 balles : comment on fait avec un bord arrondi ? Celle qui a la réponse me fera me coucher moins bête ! Du coup, j’ai mis 4 cm sur tout le bord extérieur de chaque demi-devant et j’ai raboté les marges après couture.

Gilet 1026

Petite vue de l’intérieur, sans doublure donc. J’ai surpiqué la parementure pour qu’elle reste bien en place.

Gilet 1025

Et le col, montage 100% freestyle, j’ai dû recouper la petite pièce, je pense que j’ai pas fait comme il fallait, mais c’est propre et ça fonctionne 😀

Gilet 1021

Voilà, je surkiffe ce gilet que je porte tout le temps ! Petite précision pour celles qui seraient tentées : il est vraiment très très oversized. J’ai lu sur un blog (désolée je ne sais plus où) qu’il taillait grand, alors j’ai fait une taille 36 avec marges (au lieu d’un 38 selon le tableau de tailles). Le prochain sera en 36 sans marges mais quand même avec les ourlets de manches (sinon elles seront trop courtes 😉 )

Autre chose aussi, un entoilage léger du col avec un entoilage tissé ne serait pas superflu pour lui éviter de gondoler après avoie été porté. Un coup de fer et c’est résolu, mais ça peut-être pas mal.

Advertisements

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Gilet 102 du Burda de novembre 2015

  1. Clotilde dit :

    Super doudou ce gilet !!! Bon maintenant faut que je trouve une copine qui me prête ce Burda ^^

  2. Il est vraiment sympa ce gilet !! Et il te va super bien !!! En tout cas, bravo pour le prélavage d’un échantillon pour éviter la déroute sur le coupon complet !!! Et pour tes autres adaptations aussi parce que l’ensemble est top !!!

  3. Je te l’avais dit sur IG mais je le répète : j’aime beaucoup ton gilet ! Merci pour tes conseils de réalisation 🙂

  4. Grenadine dit :

    Très très joli, j’ai bien envie de m’en faire un aussi maintenant ! Pour les bords arrondis je ferais une parementure d’ourlet, simple et propre…

    • Sandra dit :

      Il est top, je le porte tout le temps ! Le pire, c’est qu’il y a une parementure intérieure, un peu comme sur un manteau. A tous les coups, quand ils disent « ourlets à 3 cm », ils parlent juste des manches et considèrent que s’il y a parementure, c’est pas un ourlet mais une marge simple…

  5. Sonietchka dit :

    Il est splendide ce gilet ! Et s’il comporte un % de laine non négligeable, il peut même se substituer à un manteau pour la mi-saison. Merci pour la technique de l’échantillon dans la machine. Jamais je n’aurais songer à cela, j’ai plutôt pour réflexe de tout mettre dans la machine dès que je rentre après l’achat de nouveaux tissus…

    • Sandra dit :

      Exactement ! Pour le lavage, ça peut aussi être pas mal quand tu as des sergés qui ont tendance à marbrer. J’ai flingué un coupon comme ça. Alors que si j’avais testé sur un carré, j’aurais su qu’il aurait fallu que fasse tremper avec du vinaigre pour fixer le teint….

  6. Très joli! Pour les tailles, je prends systématiquement celle du dessous :je fais un 38/40 dans le commerce, et ne couds que du 36 chez Burda.
    Encore bravo pour ce gilet qui a vraiment l’air très confortable tout en étant chic.

  7. J’ai cousu cette veste moi aussi et je l’ai souvent portée. Ce modèle-là est une vraie jolie trouvaille. J’aime beaucoup ta version. Cet uni donne un côté très chic… trop beau !

  8. J’adore sa coupe! J’ai justement actuellement un problème de tissu qui gondole donc je retiens qu’il faut entoiler pour éviter ce problème! Merci pour le tip!

    • Sandra dit :

      Merci !
      Maintenant, j’écoute ma petite voix intérieure quand je couds et j’entoile systématiquement les cols et autres pièces du genre. Après il existe des entoilages vraiment léger qui procurent de la tenue en restant souples comme la G785 ou les entoilages tissés fins 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s