Finlayson, couture pour l’Homme

C’est avec beaucoup de retard que je partage ce projet déjà terminé depuis belle lurette. Mais tout ce qui a agité (et agite encore) la blogosphère ces derniers temps m’avaient un peu éloignée de ce blog.

Il y a eu la déception causée par cette histoire, mais aussi toutes les réactions qui ont suivi, de part et d’autres, quelque soit l’avis sur la question. J’ai pu lire des choses assez dures, voire méchantes et violentes, mais aussi des jugements, des mises automatiques dans des petites cases stéréotypées, tout cela teinté de mépris.
Alors, j’ai eu envie d’arrêter. C’est vrai, à quoi bon s’embêter et passer du temps sur un blog, à essayer de faire des photos sympas etc… si c’est pour au final lire que c’est « juste une course au like et au commentaire » ? A quoi bon vouloir partager son goût pour les créatrices indé pour se faire traiter de mouton ? (enfin, vu mon avatar sur Thread and Needles, ça ne me pose pas de problème :D)

Mais bon, j’arrête pas. C’est mon espace et je fais ce que je veux. Je couds ce que je veux et ce qui me plaît. Pile dans la tendance ou pile à côté, peu m’importe, mes préoccupations sont autres. C’est déjà assez compliqué de se projeter pour anticiper quelle forme ou coupe m’ira ou pas alors si en plus je me pose la question de faire le mouton ou pas, on a pas fini.
Ce blog, je vais continuer d’en prendre soin car c’est mon journal couture. C’est un journal public qui permet de créer du lien dans ce hobby qui reste somme toute assez solitaire. Un hobby où on a parfois des doutes, des craintes, ou tout simplement l’envie de partager.

 

Revenons à nos moutons 😀 😀 😀

J’ai eu envie de faire un cadeau cousu main à l’homme, surtout que la dernière tentative pour lui s’était soldée par un échec cuisant… J’avais vu les belles versions de Clo pour son homme et même si mon expérience avec Jedediah n’a pas fonctionné, j’avais beaucoup apprécié ce moment de couture (quel paradoxe !).
Comme c’était son cadeau de Noël, il a fallu coudre en mode top-secret. Mais cette fois-ci, tout a bien fonctionné, son sweat lui va ! Yay !
(Alors, je suis désolée, mais il y a du moirage sur les photos, je ne sais pas pourquoi ! Si on clique dessus pour les afficher en plus grand, ça passe… Une histoire de résolution d’écran et de résolution d’image 😉 )

finlayson 4 finlayson 5Voici donc le sweat Finlayson de Thread Theory réalisé en jersey milano trouvé au spectacle du Tissu à Courtrai.

Il est réalisé en taille L, taille choisie d’après les tableaux de mesures de la marque et c’est parfait ! L’aisance est très bien. J’avais un peu peur pour la longueur des bras, mais ça va.

finlaysonSi j’en refais un (ben oui, mon père en veut un !), j’entoilerai le col car la pose du col châle m’a procuré quelques suées… C’est un passage délicat et je n’ai pas l’habitude avec du jersey. Le stabiliser permet de se faciliter la tâche !

Je suis pas super contente de ma pose de la pièce dos :
finlayson 2

Le point élastique de ma MAC n’est pas idéal en surpiqûre… Mais l’Homme s’en fiche, donc tout va bien ^^

Le modèle se coud entièrement à la surjeteuse, un vrai bonheur ! Les bracelets manches et la bande inférieure du sweat ne sont pas du bord-côtes, c’est en jersey. Cela se pose très facilement et le fini est propre.
finlayson 1L’homme est content, le père en veut un, que demander de plus ?

Je tenterais bien le henley de Thread Theory, avec le Spectacle du Tissu approchant, c’est l’occasion de faire un stock de jersey dans toutes les couleurs. D’ailleurs, s’il y a des nordistes intéressées par cette virée (ce serait mi-mars je crois à Courtrai), on peu faire une escadrille !

Advertisements

A propos Sandra

Un peu de couture, un peu de tricot pour une garde-robe faite maison !
Cet article, publié dans Couture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Finlayson, couture pour l’Homme

  1. hermine123 dit :

    Superbe ce sweat, bravo
    Pas de découragement pour le mouvements sur la blogo, les chiens aboient la caravane passe !
    Le blog de Clo est devenu très privé, ton lien ne dirige pas sur le modèle ….
    C’est un plaisir que de te lire
    Bon week !

  2. Quel beau modèle! j’y verrai bine mon homme, mais il ne l’aime pas… Pire qu’une femme celui-là… hyper difficile!!
    Enfin, bon, pas grave, j’ai moins de temps pour coudre et j’en une to do liste plus longue que mon bras (et mon bras est long ^_^)
    Pour la virée à Courtrai, je vais peut-être y aller avec une collègue mais si non, on se donne rdv là-bas!! (j’habite plus près de Courtrai que de Lille).
    Et surtout ça me ferai très plaisir de découvrir des bloggueuses du coin!!!

  3. Sandrine dit :

    Il est très joli ce sweat !! J’aime beaucoup ce patron… Félicitations !!

  4. Estelle dit :

    Très beau ! Il ressemble à celui que j’ai offert à mon homme pour son noël ! 😉

  5. Alice dit :

    il est top ce sweat! j’adore la coupe, la forme, bref il me tente…

  6. nina dit :

    Bonjour, très beau modèle.
    vous avez fini par me concaincre que je pouvais confectionner des poignets sans utiliser de bords côtes. Je n’en trouve pas aux alentours.
    Je vous encourage à continuer.vous aimez ce que vous faites. Et c’ est là le principal !

  7. LouiseD dit :

    Coucou Sandra, je suis encore toute perturbée par toute cette histoire et par ce que j’ai pu lire à droite et à gauche depuis un mois, et j’ai beaucoup de mal à retourner vers mon blog. Mais je crois que comme toi, je vais malgré tout continuer à partager mes cousettes et mes diverses réalisations sur cet espace parce que je trouve cela trop triste de rester dans son coin et de ne pas partager ces passions avec d’autres ! Sinon, concernant le sweat, je le trouve top et tu as clairement eu raison de coudre pour ton homme : c’est très réussi et il lui va comme un gant. Ce modèle est vraiment beau, je pensais même l’adapter pour moi. Quant à Henley, j’ai super honte, cela fait des mois que je lui ai promis ce TS et je n’ai toujours pas commencé… A très vite !

    • Sandra dit :

      Oh oui ! Moi j’aime te lire 🙂 Je pense aussi qu’on a peut-être la fatigue de la fin de l’hiver qui nous fait procrastiner… (toujours pas cousu depuis 2 semaines le bouton de ma robe Saiph…) Je prends plus mon temps aussi pour coudre et je fais moins d’erreurs.
      Le fait de coudre autre chose et réfléchir à des projets pour l’Homme m’ont aidée à prendre du recul. Je me sens presque prête à utiliser mon coupon ananas noir 😀 😀 😀
      D’ailleurs, la loose totale du pantalon homme de l’année dernière n’est toujours pas digérée, je crois que je vais me lancer après mon manteau. Avec le sew along du jean Ginger, j’ai découvert l’ajustement « petit-cul » sur le blog de Closet Case Files. Je me demande si je vais pas m’en inspirer pour l’Homme. Même sur les pantalons du commerce, il y a beaucoup de matière à cet endroit là et c’est pas joli joli… A suivre mais ce serait l’occaz’ de faire quelques articles.
      bises !

  8. Mélo dit :

    canon ton sweat ! Je l’ai fait aussi pour mon copain (malheureusement, comme c’était une surprise, je n’ai pas pris ses mesures et il est trop grand, tu ne pourras donc pas le voir sur le blog ! mais je dois le refaire !!)

    Sinon, pour l’entoilage du col, je te le déconseille : j’ai essayé et impossible de « tirer » suffisamment mon col pour le coudre ! Donc si tu veux entoiler, je pense qu’il faut agrandir un peu le col. Je ne sais pas si je suis claire ?

    • Sandra dit :

      Ah c’est bête ! Tu peux pas le reprendre ?
      Tu sais qu’il existe des entoilages stretch ? Ils respectent la fluidité de la maille et sont extensibles dans les deux sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s